Les hommes seuls




2019, 5 dessins, empreintes de carbone bleu sur papier coton, format 80 x 200 cm

Le phénomène des « femmes manquantes », inventé par l’économiste indien Amartya Sen en 1992 et théorisé en France par Isabelle Attané notamment, est un bouleversement démographique et culturelle dans l’Asie du Sud Est.
C’est une des conséquences majeures de la politique de l’enfant unique en Chine, où il naitrait aujourd’hui 118 garçons pour 100 filles (contre 105 pour 100 dans le reste du monde). Les hommes seuls sont les portraits des cinq dirigeants présents dans le Politburo chinois en 1979, année où cette politique démographique fut mise en place.

Préférence traditionnelle pour les fils, interventionnisme d’état, stérilisations forcées et avortements sélectifs ont condamné des milliers de filles et de femmes: décédées, invisibilisées, jamais nées… Je cherche à les révéler dans le bleu du carbone sous les traits de féministes, artistes et activistes chinoises, toutes rescapées d’un féminicide national.