Wendel

Dessin


Pointeuses métalliques, encre noire sur papier cartonné.

À l’emplacement de chaque étiquette se trouvait le numéro de carte d’un(e) ouvrier(ère). Je remplace chaque numéro par le dessin d’hommes et de femmes faisant un geste caractéristique du travail ouvrier, mais sans aucune machine. Ces gestes perdent leur sens car les machines ont disparu, ces hommes et ces femmes travaillent dans le vide. Ils ont été abandonnés par une entreprise reconvertie en société d’investissements dans un paradis fiscal, à quelques kilomètres.

Projet ayant reçu une aide individuelle à la création par la Drac Lorraine.

wendel09
wendel08
wendel11
wendel10